Mexique: paramilitaires contre narcos

le
0
Pour la première fois depuis le début de la guerre de la drogue, un groupe armé prétend cibler un cartel de trafiquants.

Pendant longtemps, les paramilitaires n'étaient qu'un fantasme au Mexique. Il y avait bien eu quelques soupçons lorsque le maire de la riche bourgade de San Pedro Garcia avait créé son «commando de durs» au sein de la police locale. Mais rien n'était allé aussi loin que le groupe des Mata-Zetas qui a émergé dans le Veracruz, au centre du Mexique.

Premiers paramilitaires issus de la guerre des narcos, les Mata-Zetas ou Tue-Zetas se sont affichés, sans le revendiquer clairement, comme les auteurs d'un massacre commis la semaine dernière. Les corps dénudés et torturés de 35 membres présumés du cartel des Zetas avaient été abandonnés à une heure de pointe devant un centre commercial du Veracruz.

Revendication sur YouTube

Dans une vidéo postée sur YouTube, les paramilitaires cagoulés annoncent «lutter à armes égales pour éradiquer jusqu'à la racine le cartel des Zetas». Ils se présentent comme «des guerriers anonymes, sans visages mais fièrement mexicain

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant