Mexique-HSBC et Santander revoient en baisse la croissance 2017

le
0
    MEXICO CITY, 14 novembre (Reuters) - HSBC et Santander ont 
abaissé leurs prévisions de croissance au Mexique l'an prochain 
dans la perspective que l'élection de Donald Trump à la 
présidence des Etats-Unis ait un impact négatif sur 
l'investissement et la confiance des consommateurs de la 
deuxième économie d'Amérique latine.  
    Les deux banques s'attendent désormais à ce que la 
croissance du PIB du Mexique soit d'environ 1,7% en 2017. HSBC 
et Santander tablaient auparavant sur des taux de croissance 
respectifs de 2,3% et 2,2% pour l'an prochain. 
    L'agence Moody's a elle aussi revu en baisse lundi son 
estimation de croissance du PIB 2017 de 2,5% à 1,9%. 
    Donald Trump a menacé de dénoncer l'accord de libre-échange 
avec le  Mexique et de bloquer l'argent que les travailleurs 
immigrés aux Etats-Unis envoient à leur famille pour financer un 
mur qu'il compte ériger à la frontière entre les deux pays.  
    Il a toutefois précisé dans un entretien diffusé dimanche 
par la chaîne CBS que ce mur pourrait être partiellement 
constitué de clôtures et de barrières. 
    Le Mexique réalise environ les quatre cinquièmes de ses 
exportations aux Etats-Unis.  
 
 (Michael O'Boyle, Juliette Rouillon pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux