Mexique-Affaire Versini : Trierweiler jette de l'huile sur le feu

le
1
Valérie Trierweiler.
Valérie Trierweiler.

Elle a récidivé ! Valérie Trierweiler a publié un tweet mercredi qui devrait de nouveau faire jaser. Au moment précis où François Hollande s'envolait pour le Mexique, son ex-compagne a tweeté : "Je soutiens @MaudeVersini qui n'a pas vu ses 3 enfants depuis 847 jours, retenus par leur père au Mexique. Aidons-la. @francediplo doit agir."

Un soutien qui, en tant que tel, n'a rien de dramatique. Valérie Trierweiler évoque le cas de Maude Versini, cette Française qui fut la femme du gouverneur de Mexico et qui, depuis leur divorce, n'a pas vu ses trois enfants, enlevés par leur père depuis près de deux ans.

Sauf que le dossier est brûlant et envenime les relations entre Paris et Mexico, déjà bien mises à mal par l'affaire Florence Cassez. Un dossier qui avait mené en 2011 à une grave crise diplomatique entre les deux pays, avec l'annulation de l'Année de la France au Mexique. La libération, le 23 janvier 2013, de Florence Cassez - détenue pendant sept ans au Mexique pour enlèvements - avait ulcéré les Mexicains.

Le précédent de 2012

Ce voyage de François Hollande au Mexique, officiellement placé sous le signe du cinquantième anniversaire de la visite triomphale du général Charles de Gaulle au Mexique en mars 1964, est donc censé faire oublier ces tensions et accélérer "la reprise des relations" entre les deux pays. Pas sûr que le tweet de Valérie Trierweiler avec son appel explicite à la diplomatie française...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • G.PAUPER le mercredi 23 avr 2014 à 10:19

    elle à l'air ravie d'ailleurs...