Mexico bloqué par des enseignants opposés à la réforme de l'éducation

le
0
Des dizaines de milliers d'enseignants campent sur le Zocalo au centre de la capitale mexicaine, alors que le président Enrique Pena Nieto a réussi à faire adopter par le parlement une profonde réforme de leur statut.

Les enseignants bloquent le centre-ville de Mexico depuis le 19 août, jour de la rentrée scolaire. Deux millions d'enfants n'ont pas repris le chemin de l'école du fait de cette grève illimitée déclenchée par la CNTE (Coordination nationale des travailleurs de l'enseignement). Mercredi, plusieurs dizaines de milliers de professeurs ont manifesté sur le Zocalo, la très vaste Place de la constitution, et dans plusieurs autres villes du Mexique. Dans une ville déjà congestionnée en temps normal, ces manifestations exaspèrent une bonne partie de la population qui demande à l'armée d'intervenir. Mais le maire de la ville, Miguel Angel Mancera, refuse d'utiliser la force pour déloger les grévistes.

La CNTE proteste contre la réforme de l'éducatio...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant