Meurtre «terroriste» dans le sud de Londres

le
0
Le gouvernement soupçonne un acte islamiste après l'attaque à la machette d'un militaire britannique.

Le gouvernement britannique a déclenché une réunion de crise de sa cellule de sécurité Cobra, mercredi en fin d'après-midi, après une attaque qualifiée de liée au terrorisme islamiste dans les rues de Londres. Selon des témoins, un militaire de la caserne de Woolwich, dans le sud de la capitale, aurait été tué à la machette par deux assaillants qui auraient prononcé le cri de «Allah Akbar». Les deux individus ont ensuite été blessés par des tirs de la police et emmenés dans un hôpital, l'un dans un état grave.

La police a trouvé sur les lieux «un nombre important d'armes», des couteaux et au moins une arme à feu. Scotland Yard a été alerté en début d'après-midi par des témoins de l'attaque. «Les deux hommes étaient fous, comme des animaux. Ils ont tiré la victime du trottoir et ont laissé son corps au milieu de la route», a raconté un témoin à la radio....

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant