Meurtre de Londres : dix suspects arrêtés

le
0
Les tueurs n'ont pas agi seuls, selon le ministère de l'Intérieur. Les méthodes du MI5, qui aurait tenté de recruter l'un des meurtriers, sont sur la sellette.

Correspondant à Londres

Dix arrestations ont eu lieu en lien avec le meurtre d'un soldat à l'arme blanche à Londres, mercredi dernier. Outre les deux assaillants, blessés sur place par des tirs de la police, huit autres suspects, dont quatre ce week-end et une aujourd'hui, ont été interpellés dans une série de raids, en majorité dans les quartiers populaires du sud-est de Londres. Trois suspects ont été remis en liberté provisoire. Quelque 500 agents de Scotland Yard sont déployés et travaillent «sans relâche et sans compter leurs efforts» sur cette enquête, sous la houlette de l'anti-terrorisme.

Selon la ministre de l'Intérieur, Theresa May, l'attaque n'a pas été l'½uvre de «loups solitaires» comme on avait pu le penser dans un premier temps. Michael Adebolajo, 28 ans, et Mic...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant