Meurtre de Jo Cox: la piste de l'extrême droite privilégiée

le
1
    LONDRES, 17 juin (Reuters) - La police britannique a déclaré 
vendredi soir qu'elle privilégiait la piste de l'extrême droite 
dans l'enquête sur le meurtre de la députée travailliste Jo Cox. 
    Les enquêteurs pensent par ailleurs que la parlementaire a 
été victime d'une attaque ciblée, a ajouté la Chief Constable de 
la police du West Yorkshire, Dee Collins. 
    L'homme arrêté sur les lieux du crime a été maintenu en 
garde à vue, a-t-elle dit, précisant que son interrogatoire se 
poursuivait. 
    L'élu travailliste de 41 ans, mère de deux enfants, qui 
militait contre le Brexit, a été agressée en pleine rue jeudi 
alors qu'elle se préparait à tenir sa permanence électorale 
hebdomadaire à Birstall, près de Leeds, une localité de sa 
circonscription. Elle n'a pas survécu à ses blessures infligées 
à l'arme à feu et à l'arme blanche.   
 
 (Michael Holden; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 6 mois

    Arrêtez de nous emm...bêter avec cette chimère "d'extrême droite"!