Meurtre d'une anglaise : les SMS inquiétants du jardinier

le
2
INFO LE FIGARO - En juillet, Patricia Wilson aurait été menacée par son jardinier qui aurait tenté de l'étouffer. Ensuite et alors qu'elle était en Grande-Bretagne, son jardinier, avec lequel elle entretenait une liaison, l'avait assaillie de SMS.

Les charges s'accumulent contre le jardinier suspecté d'avoir tué une Britannique de 58 ans, Patricia Wilson, qui vivait depuis cinq ans à Vabre-Tizac, un petit village de l'Aveyron.

Selon nos informations, les gendarmes en charge de l'affaire, détiennent des témoignages inquiétants. Patricia Wilson s'était confiée à des amis et leur avait rapporté qu'en juillet dernier, son jardinier, avec lequel elle avait noué une relation intime, avait tenté de l'étouffer. Partie ensuite en Grande-Bretagne pour y faire l'acquisition d'une voiture et y voir sa mère, la victime avait alors été assaillie de SMS de la part du suspect. «Elle a incontestablement subi des pressions», selon un proche du dossier.

Patricia Wilson qui était séparée de son mari depuis un an et qui avait donc entretenu cette liaison secrète avec son employé aurait souhaité mettre un peu de distance dans ses relations avec ce dernier. Le jardinier ne l'aurait peut-être pas supporté.

Pas de corps

Écroué de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 2445joye le mardi 28 aout 2012 à 15:09

    Lady Chatterley aussi.

  • LeRaleur le mardi 28 aout 2012 à 14:46

    Francarabia a déjà eu un truc comme ça.