Meurtre d'Agnès : le verdict attendu aujourd'hui

le
0
La cour et les jurés pourraient ne pas retenir l'«excuse de minorité», et prononcer une sentence pouvant aller jusqu'à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtrier présumé d'Agnès Marin. » Meurtre d'Agnès : la famille pourrait poursuivre l'État

Envoyé spécial au Puy-en-Velay (Haute-Loire)

Le verdict est attendu ce vendredi, sans doute très tard dans la soirée, à la cour d'assises de la Haute-Loire. Matthieu M. , 19 ans, comparaît depuis deux semaines pour le viol de Julie*, commis en août 2010 près de Nîmes, et le viol suivi de meurtre d'Agnès Marin, perpétré le 16 novembre 2011 au Chambon-sur-Lignon. À la demande de Julie, âgée de 15 ans au moment des faits, et contrairement au souhait de la famille Marin, les débats se sont tenus à huis clos au Puy-en-Velay. Toutefois, l'avocate de Julie semblait jeudi devoir consentir à laisser la presse et le public assister à la partie du réquisitoire ne concernant pas directement sa cliente.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant