Metz sur le podium, Laval renverse Evian

le
0
Metz sur le podium, Laval renverse Evian
Metz sur le podium, Laval renverse Evian

Grâce à sa victoire 3-0 à Bourg-en-Bresse, Metz s'empare provisoirement de la troisième place. Lens, vainqueur d'Ajaccio, est quatrième à égalité avec Le Havre, qui joue samedi. Mené 1-0 à trois minutes de la fin, Laval s'impose finalement 2-1 contre Evian qui, du coup, se retrouve relégable. Niort sort de la zone rouge.

Bourg-Péronnas 0-3 Metz

Buts : Bekamenga (6e, 56e), Candeias (11e) pour Metz

Attendre, c'est pour les faibles, et Metz n'est pas faible ce vendredi. Ça ne traine pas pour prendre la troisième place du podium, grâce à Bekamenga. Servi parfaitement par Diallo après à peine six minutes, il trompe sereinement le gardien du plat du pied, deux mois et demi après son dernier but. Il ne faut pas longtemps pour que Candeias l'imite, plaçant le ballon dans un trou de souris, entre le portier et son poteau. Grâce à Fabri, Bourg-Péronnas s'en sort tout de même bien face à des Messins sans pitié. Pas de bol, Bekamenga a décidé de rattraper sa longue période de disette et s'offre un doublé sur un centre de N'Gbakoto à l'heure de jeu. Metz domine tranquillement jusqu'au coup de sifflet final et s'offre là une victoire posée, sans frayeur.

Sochaux 2-1 Brest

Buts : Toko Ekambi (21e), Ramaré (33e) pour Sochaux / Adnane (29e) pour Brest

S'il avait fallu choisir un match à suivre en particulier, ça aurait été sans aucun doute ce Sochaux-Brest totalement fou. On n'a pas le temps de checker la composition des équipes que Ramare s'en va toucher la transversale sur coup franc. Ekambi rattrape cette malchance peu de temps après, sur une erreur incroyable de Brest, laissant un véritable boulevard au Sochalien qui accélère vers le but et frappe du plat du pied pour une ouverture du score méritée. Adnane relance le suspense sur une tête opportuniste après une parade de Werner. De nouveau, on n'a pas le temps de réaliser que Ramare se charge de redonner l'avantage aux siens d'un ballon fouetté sur un coup franc indirect de Martin. La bataille se poursuit jusqu'au coup de sifflet final, même s'il n'y aura plus de but.

Lens 2-0 AC Ajaccio

Buts : Bourigeaud (46e), Gbamin (50e) pour Lens

Dès les premières minutes, il est clair que Lens a l'intention de prendre le match à son compte. Le jeu est pourtant longtemps…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant