Metz : Sakho revient

le
0
Metz : Sakho revient
Metz : Sakho revient
Alors que tout était calé entre les différentes parties concernées, le transfert du Messin Diafra Sakho a finalement capoté. West Ham a voulu modifier les modalités de l'opération et le Sénégalais retourne (provisoirement ?) en Lorraine.

Communiqué du FC Metz
Le transfert de Diafra Sakho vers West Ham ne se fera vraisemblablement pas. Alors que le FC Metz et West Ham avaient trouvé et validé par écrit un accord sur les conditions d'un transfert définitif de l'attaquant sénégalais vers le club anglais, alors que le joueur et West Ham avaient validé un accord sur un contrat de joueur professionnel, alors que la visite médicale de Diafra Sakho avait été déclarée « positive » par le club anglais et ses tests physiques qualifiés « d'impressionnants », West Ham a finalement changé sa position au dernier moment.

En effet, le club anglais a décidé unilatéralement de proposer finalement au FC Metz non plus un transfert définitif mais un prêt avec option d'achat, ce qui ne correspond absolument pas aux attentes du FC Metz et qui entre en contradiction avec l'ensemble des modalités et conditions qui avaient été validées expressément en fin de semaine dernière entre les deux clubs.

Le FC Metz regrette un manque de sérieux évident et surtout un manque de respect inacceptable de la part de West Ham à l'égard du FC Metz mais également à l'égard du joueur.

En conséquence, le FC Metz se réserve la possibilité de saisir les juridictions sportives internationales afin de faire valoir ses droits et de défendre ses intérêts. Rappelons à ce titre que le FC Metz avait libéré Diafra Sakho de ses obligations professionnelles à l'occasion de la première journée de championnat de Ligue 1 en lui donnant la possibilité de suivre des examens médicaux en Angleterre afin de valider la dernière étape de son transfert.

Diafra Sakho sera de retour à Metz ce mercredi en fin de journée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant