Metz : les anciens d'Ecomouv' privés de centre d'appels

le
6
Metz : les anciens d'Ecomouv' privés de centre d'appels
Metz : les anciens d'Ecomouv' privés de centre d'appels

La promesse a fait long feu. La plate-forme d’appels et les « 100 à 150 emplois » promis par François Hollande sur le site d’Ecomouv’, lors de sa visite à Metz (Moselle) le 27 mars, soit deux jours avant les élections départementales, ne verra pas le jour. En tout cas pas sur le site de l’ancienne base aérienne 128, proche de Metz, qui héberge Ecomouv’, société qui était chargée de collecter l’écotaxe avant que celle-ci ne disparaisse.

La faute — probable — au président de la République qui, dans son empressement à annoncer la bonne nouvelle en mars, avait sans doute oublié que l’appel d’offres lancé par Pôle emploi pour créer cette plateforme n’était pas clos. Ainsi que nous le rappelions dans notre édition du 1er avril, cet appel d’offres, destiné à gérer les appels au 39 49 des demandeurs d’emploi, s’achevait le 30 mars à midi, soit trois jours après les déclarations du chef de l’Etat, qui apparaissaient alors comme pouvant relever du favoritisme. Ce jour-là, le président de la communauté de communes, l’UDI Jean-Luc Bohl, s’était alors cru autorisé à préciser que « cette plate-forme sera[it] opérée par le groupe Arvato qui se chargera[it] de recruter en priorité des anciens salariés d’Ecomouv’ ».

Trois mois après, patatras : il apparaît que Pôle emploi n’a finalement pas choisi Arvato. En fait, révélait hier le site Internet d’« Encontact », magazine spécialisé dans la relation client, Pôle emploi a retenu pour son appel d’offres « deux prestataires de centres d’appels : les sociétés Webhelp et Tessi ». Selon son rédacteur en chef, Manuel Jacquinet, qui s’était ému le premier des déclarations du chef de l’Etat, « aucune de ces deux sociétés ne dispose de centres d’appels à Metz ni n’envisage d’en créer pour la production des services liés à cet appel d’offres ».

Un nouveau coup dur

La société Arvato, qui emploie déjà 500 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bearnhar le samedi 11 juil 2015 à 09:36

    Toutes les forces anti Hollande sont bonnes à prendre, gageons que ces personnes flouées vont lui garder un chien de leur chienne et un beau et qu'elles feront passer le mot tout autour d'elles, l'échéance approche, tout va etre entrepris pour endormir le peuple n'en doutons pas, meme si il le faut rogner sur la liberté d'expression. Le peuple doit se lever pour sauver son pays sinon personne ne le fera pour lui, surtout pas eux.

  • janaliz le samedi 11 juil 2015 à 08:06

    Toujours l'air aussi a.hu.ri sur les photos. Gageons que ni mon commentaire ni la photo ne resteront... A propos les écomouv ont cru à ses bali.vernes... On n'est pas tous égaux devant l'intelligence...

  • quoa le samedi 11 juil 2015 à 07:53

    lavec la gauche on est pepére qu'ils disaient!!!!mais ça c'etait ..... avant

  • aiki41 le samedi 11 juil 2015 à 07:52

    je pense que FH a battu tous les records des promesses non tenues. Et ce qui est "amusant" dans tout ça c'est que des personnes vont continuer à le soutenir et à voter pour lui sur la base de promesses qu'il fera encore. Allez comprendre....

  • Cambio17 le samedi 11 juil 2015 à 07:47

    Allez encore des chômeurs...

  • marc2750 le samedi 11 juil 2015 à 07:39

    Ha les promesses des politiques ! Et je pari que la majorité a voté FH