Metz : Kohlschreiber abandonne, Struff en demie

le
0
Metz : Kohlschreiber abandonne, Struff en demie
Metz : Kohlschreiber abandonne, Struff en demie
Tête de série n°3 du tournoi de Metz, Philipp Kohlschreiber a été contraint à l'abandon en quart de finale en raison d'une blessure à une épaule. Un forfait qui profite à son compatriote allemand Jan-Lennard Struff. Le tombeur de Jérémy Chardy au tour précédent affrontera en demi-finale le vainqueur de la rencontre entre Jo-Wilfried Tsonga et David Goffin.

Metz (France, dur, ATP 250, 485 760¤)
Tenant du titre : Gilles Simon (FRA)

Quarts de finale
Tsonga (FRA, n°1) - Goffin (BEL, n°8)
Struff (ALL) bat Kohlschreiber (ALL, n°3) : 5-0 abandon
Sousa (POR, n°6) - Mathieu (FRA, WC)
Janowicz (POL, n°7) - Monfils (FRA, n°2)

8emes de finale
Tsonga (FRA, n°1) bat Muller (LUX) : 7-6, 6-4
Goffin (BEL, n°8) bat Kamke (ALL) : 6-1, 6-3
Kohlschreiber (ALL, n°3) bat Lorenzi (ITA) : 6-3, 7-5
Struff (ALL) bat  Chardy (FRA, n°5) : 6-7, 6-3, 6-4
Sousa (POR, n°6) bat Sijsling (PBS) : 6-3, 3-6, 7-6
Mathieu (FRA, WC) bat Rosol (RTC, n°4) : 6-3, 6-4
Janowicz (POL, n°7) bat Nieminen (FIN) : 6-4, 6-4
Monfils (FRA, n°2) bat Przysiezny (POL, Q) : 7-5, 6-1

1er tour
Tsonga (FRA, n°1) - Bye
Muller (LUX) bat Roger-Vasselin (FRA) : 6-1, 7-6
Kamke (ALL) bat De Schepper (FRA, Q) : 6-3, 7-6
Goffin (BEL, n°8) bat Serra (FRA, Q) : 6-2, 6-2
Kohlschreiber (ALL, n°3) - Bye
Lorenzi (ITA) bat Lokoli (FRA, WC) : 6-2, 6-4
Struff (ALL) bat Lajovic (SER) : 6-7, 6-3, 6-3
Chardy (FRA, n°5) bat Mahut (FRA, WC) : 7-6, 7-5
Sousa (POR, n°6) bat Dodig (CRO) : 6-2, 6-2
Sijsling (PBS) bat Seppi (ITA) : 6-0, 4-1 abandon
Mathieu (FRA, WC) bat Becker (ALL) : 7-6, 7-6
Rosol (RTC, n°4) - Bye
Janowicz (POL, n°7) bat Mannarino (FRA) : 2-6, 7-6, 6-4
Nieminen (FIN) bat Stakhovsky (UKR) : 6-1, 6-4
Przysiezny (POL, Q) bat Herbert (FRA, Q) : 6-4, 3-6, 7-6
Monfils (FRA, n°2) - Bye

Bye = dispensé de 1er tour

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant