Metz en tête, Niort renoue avec la victoire

le
0
Metz en tête, Niort renoue avec la victoire
Metz en tête, Niort renoue avec la victoire

La 13e journée de Ligue 2 est à marquer d'un point rouge. Rouge comme les quatre cartons qui ont été distribués ce vendredi soir, et rouge comme le maillot de Valenciennes qui a pris part avec Laval au seul match sans but de la soirée.

Metz 2-1 Paris FC

Buts : Cantini csc (12') N'Gbakoto (45+1) pour Metz / Grange (17') pour Paris
Metz devait gagner pour continuer à jouer les premiers rôles. Face à un Paris FC qui n'a gagné qu'une seule fois en douze journées. Dès l'entame de match Metz domine, mais les Parisiens ne jouent pas les timides. Seulement, la réussite des Messins va faire la différence. Sur un centre fort de N'Gbakoto côté gauche, le ballon est dévié par Cantini dans ses propres buts. Mais Paris n'a pas dit son dernier mot et réagit quelques minutes après. Suite à une bonne combinaison sur le côté gauche, Grange reprend un bon centre au point de penalty et égalise du plat du pied. Au calme. Metz aurait pu prendre l'avantage si Thébaux n'avait pas stoppé les deux tentatives de Lejeune. Il faut un nouvel arrêt du portier parisien pour conserver le score quelques minutes plus tard. Et puis les Parisiens craquent défensivement avant la pause. Sur un long dégagement de son gardien, N'Gbakoto profite de la passivité des défenseurs pour redonner l'avantage à Metz. Après la mi-temps, les Messins continuent de dominer mais leurs nombreuses offensives les exposent à quelques contres parisiens. Le score ne changera pas et Metz s'empare provisoirement de la première place de la Ligue 2, en attendant les matchs de Dijon et Nancy.

Valenciennes 0-0 Laval

Buts :
Avant le match, un petit point séparait Laval 12è, de Valenciennes, 14è. Les locaux ne s'étaient pas encore imposés à domicile et dominent l'entame de match. Valenciennes n'y arrive pas et le sort s'acharne quand l'arbitre ne siffle pas de pénalty après une faute sur Nguette. Tant pis pour le spectacle, la première mi-temps se termine sur un score nul et vierge. Au retour des vestiaires, Valenciennes continue de dominer et rate une occasion d'ouvrir le score. Après un bon travail de Nguette, encore lui, qui décale Diarra dans la surface, ce dernier écrase trop sa frappe et le gardien sort le ballon. Puis plus rien. Les deux équipes n'avaient visiblement pas envie de faire plaisir à tout le…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant