Metz : Cartier préfère positiver

le
0
Metz : Cartier préfère positiver
Metz : Cartier préfère positiver
Alors que les coéquipiers de Florent Malouda terminent l'année à une inquiétante dix-huitième place, Albert Cartier, l'entraîneur messin, assure que " l'attitude et l'envie sont bonnes ".

Albert Cartier, l'entraîneur messin, livre son analyse après la défaite concédée à domicile contre Monaco (1-0, 19eme journée de Ligue 1), samedi soir. Après un début de saison prometteur, les Grenats ont progressivement plongé et terminent l'année à une inquiétante dix-huitième place. « La première déception, c'est d'abord de ne pas avoir gardé le point du match nul, a expliqué le technicien mosellan en conférence de presse. Même si on aurait pu faire mieux au regard de nos occasions. Nous avons réalisé un match consistant, plein même, avec la bonne attitude et la bonne organisation pour mettre cette belle équipe de Monaco en difficulté. On a trouvé les solutions pour la gêner. Malheureusement, on leur offre la possibilité de marquer ce but en libérant le couloir droit. Être relégable, ce n'est pas agréable mais l'attitude et l'envie sont bonnes. On va trouver la force et l'énergie pour avancer à nouveau. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant