Metz assure, le Paris FC dans la panade

le
0
Metz assure, le Paris FC dans la panade
Metz assure, le Paris FC dans la panade

Festival de buts pour cette 35 ème journée et premières officialisations en vue de la saison prochaine. Dijon réalise l'exploit d'être sûr de monter en Ligue 1 avant même de jouer, Metz réalise la grosse opération du jour en disposant du Red Star (2-0), et en ne gagnant pas contre Créteil (2-2), le Paris FC signe presque son arrêt de mort.

Nîmes 4-2 Lens

Buts : R.Ripart (45e), T.Savanier (71e, sp), À Briancon (73e) pour les Crocos// W.Cyprien (66e), F.Harek (CSC, 90e) pour les Lensois

La raclée de la soirée. C'est dans un stade des Costières rempli comme un œuf que Nîmes, remarquable et remarqué 13e de Ligue 2 accueillait Lens. Et dans ce match opposant les deux équipes en forme de cette deuxième partie de saison, c'est bien l'excès d'engagement et d'agressivité qui l'emporte en début de rencontre. Un match très viril où le spectacle est davantage à observer en tribunes avec l'ambiance créée par le public nîmois plus que sur la pelouse ou le jeu haché au milieu se révèle assez ennuyeux. Jusqu'à cette fameuse 45e minute et ce contre éclair mené par Mounié qui décale bien Ripart dans la surface, ce dernier ne laissant aucune chance à Jérémy Vachoux (1-0). Suffisant pour faire exploser un stade déjà bien chaud juste avant le repos. Touchés mais pas coulés, les Lensois prennent les choses en main en seconde mi-temps et ca finit par payer quand Cyprien égalise à la 66e minute. Nîmes entame alors son festival. Savanier égalise sur penalty 5 minutes plus tard et Briancon scelle définitivement le sort du match à la 73 ème minute (3-1). Steve Mounié y va lui aussi de son but à la 79 ème minute en trompant de près un gardien lensois complètement abandonné par sa défense. La réduction anecdotique des Nordistes sur un but contre son camp de Harek n‘y changera rien. Nîmes continue sa bonne lancée et laissera peut-être beaucoup de regrets à Lens dans sa course à la montée. Sacrés Crocos.

Paris FC 2-2 Créteil

Buts: I.Keita (18e), R.Perreira de Sa (77e) pour le Paris FC // F.Andriatsima (27e), S.Clemence (89e) pour Créteil

Malheur au perdant. C'était clairement le mot d'ordre pour ce match opposant le 20e au 19e de cette Ligue 2. Et les Parisiens, qui pointent toujours à 8 points du premier relégable Créteil veulent se battre jusqu'au bout et le prouvent . L'ancien nantais Ismaël Keita ouvre en effet la marque dès la‘e minute et fait perdurer l'espoir dans les rangs de la lanterne rouge. Mais c'était sans compter sur la bonne forme du…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant