Mettez un zeste d'Afrique dans votre portefeuille d'actions

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - Selon le rapport annuel de la Banque africaine de développement (Bad) publié hier, la croissance en Afrique va s'accélérer pour atteindre 4,8% en moyenne cette année, après 3,9% en 2013. Et en 2015, elle devrait atteindre 5,7%. Outre le redressement de l'économie mondiale, l'Afrique bénéficie de davantage de stabilité politique et sociale, même si les conflits armés n'ont pas disparu (Centrafrique, Sud-Soudan?). La croissance de l'Afrique n'est plus tirée par les matières premières, mais par la demande. La consommation se porte plutôt bien, du fait des hausses de salaires, de l'augmentation des transferts monétaires de la part des migrants, et également du recul de l'inflation dans de nombreux pays. Une véritable classe moyenne est en train d'émerger, même si elle reste numériquement faible. Les flux de capitaux vers le continent africain dépasseront quant à eux les 200 milliards de dollars, soit un quadruplement par rapport au niveau de l'an 2000. Les investissements étrangers se porteront en priorité sur les secteurs de l'industrie et des services. Les divergences peuvent toutefois être importantes d'un groupe de pays et d'une région à l'autre. L'Afrique de l'ouest et l'Afrique de l'Est devraient être les zones les plus dynamiques du continent, devant l'Afrique du Nord et l'Afrique Australe, globalement plus riches. Le Nigeria vient de ravir à l'Afrique du Sud sa place de première économie

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant