Metrovacesa serait sur le point de céder ses 27% dans Gecina

le
0

MADRID (Reuters) - Le groupe espagnol de construction Metrovacesa devrait céder sous peu la participation de 27% qu'il détient dans le groupe foncier français Gecina pour un montant de 1,8 milliard d'euros à deux fonds américains, rapporte lundi le quotidien financier espagnol Expansión qui cite des sources proches de l'opération.

Blackstone et Ivanhoe Cambridge, qui disposent déjà de 23% de Gecina par le biais de leur société commune Gevrey Investissement, cherchent le moyen d'éviter de lancer une offre sur l'intégralité des titres en circulation, ce qui pourrait les inciter à nouer une alliance avec un troisième partenaire, dit le journal.

Metrovacesa a été saisi par ses banques créancières Santander, BBVA Sabadell, Bankia et Popular après s'être retrouvé en défaut de paiement à la suite de l'effondrement du marché espagnol de l'immobilier en 2008.

Joint par Reuters, un porte-parole de Metrovacesa a refusé de commenter l'information, tandis que personne n'était disponible dans l'immédiat chez Gecina.

(Sarah Morris, Nicolas Delame pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant