Metrovacesa accepte de céder sa participation dans Gecina

le
0

MADRID/PARIS (Reuters) - Le groupe espagnol de construction Metrovacesa annonce avoir accepté de céder l'intégralité de sa participation, soit près de 27%, qu'il détenait dans le groupe foncier français Gecina à un groupe d'investisseurs institutionnels.

Ces contrats de cession sous conditions suspensives portent "sur l'intégralité des 16.809.610 actions Gecina (26,74%) détenues par Metrovacesa", précise le groupe dans un communiqué publié vendredi soir.

Les contrats ont été conclus avec des investisseurs institutionnels parmi lesquels Norges Bank (9%), Crédit Agricole Assurances (4,68%). Blackstone et Ivanhoé Cambridge agissent de concert, à travers une filiale détenue conjointement (6,92%) et une société affiliée à Blackstone (1,46%), ajoute Metrovacesa.

Le contrat fixe à 92 euros le prix d'acquisition par action Gecina.

La réalisation de la transaction est attendue entre la fin juillet et la fin septembre et reste soumise à la réalisation de certaines conditions suspensives liées à la restructuration financière de Metrovacesa.

Dans un communiqué, la foncière française Gecina se félicite de cet accord, estimant qu'il allait lui permettre de poursuivre "la mise en place d'un nouvel actionnariat".

A ce jour, Blackstone et Ivanhoé Cambridge détiennent 23.03% du capital de Gecina. Crédit Agricole Assurances détient pour sa part 8.56%.

Metrovacesa s'est retrouvé en défaut de paiement à la suite de l'effondrement du marché espagnol de l'immobilier en 2008 et se trouve actuellement sous le contrôle de ses banques créancières Santander, BBVA Sabadell, Bankia et Popular.

(James Regan, Marine Pennetier pour le service français, édité par Eric Faye)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant