Météo : la France se prépare à une vague de froid inédite depuis 2012

le , mis à jour à 21:44
1
Météo : la France se prépare à une vague de froid inédite depuis 2012
Météo : la France se prépare à une vague de froid inédite depuis 2012

Les jours passent et le froid s'intensifie. Et la situation empire en Corse où les chutes de neige doivent reprendre ce lundi soir et se maintenir toute la journée de mardi. Une journée qui sera marquée par un fort vent de nord-est, jusqu'à 90 à 110 km/h sur le relief et les côtes exposées, accompagné de giboulées localement orageuses.

 

Celles-ci donneront lieu à des pluies sur la partie est de l'île de beauté, à de la neige à très basse altitude, voire jusqu'en plaine. La vigilance orange neige a été déclenchée pour l'île.

 

QUESTION DU JOUR. La vague de froid prévue cette semaine vous inquiète-t-elle ?

Quatre départements du sud-ouest sont également en vigilance orange pour avalanches (l'Ariège, la Haute Garonne, les Hautes Pyrénées) et inondations (les Pyrénées-Atlantiques).

 

Un air glacial venu du nord-est

Les prévisions de Météo France 

Sous l'effet d'un air glacial venu du nord-est, favorisé par un vaste anticyclone, les températures devraient commencer à plonger mardi, avec des gelées très marquées mercredi. Le froid devrait se faire particulièrement sentir avec la bise mercredi et jeudi, indique Météo-France.

Les premières régions affectées seront mardi le nord-est, avec des minimales de -6°C à Strasbourg, -8 à Langres (en Haute-Marne, dont la préfecture a annoncé lundi le déclenchement du niveau 3 «froid extrême»).

À Paris, -3 à -4 degrés sont annoncés mardi et mercredi, -4 à -6 en banlieue. En journée le thermomètre aura du mal à franchir 1°C. Avec le vent, le ressenti sera plutôt de -9 à -10 dans la capitale mercredi. Ce jour-là, on attend -6 à Orléans, mais aussi -9 à Tarbes ou -4 à Biarritz (à peine 0 à 2 en journée). Avec le vent ce sera une impression de -14 à Orléans, Reims...

«C'est une pellicule d'air froid qui finit par s'installer», résume le prévisionniste Frédéric Nathan, évoquant une durée possible de six jours. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 11 mois

    Ah ! Si seulement le réchauffement climatique pouvait être vrai !