Météo : fin de la vigilance orange, l'électricité revient en Auvergne et dans les Alpes

le , mis à jour à 21:06
0
Météo : fin de la vigilance orange, l'électricité revient en Auvergne et dans les Alpes
Météo : fin de la vigilance orange, l'électricité revient en Auvergne et dans les Alpes

Une dépression très active avec des pluies et des chutes de neige a touché samedi les départements du sud et du sud-est de la France. Météo France avait levé dans l'après-midi l'alerte pour vents violents, neige et verglas qui concernait onze départements du Sud, mais vers 18 heures une vague a emporté une famille à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône.

 

De fortes vagues en Méditerranée. Ce samedi matin, des vents à plus de 100 km/h ont été observés à Sète dans l'Hérault, 115 km/h à Porquerolles dans le Var, 112 km/h à Aigues-Mortes, 125 km/h à Lodève et jusqu'à 135 km/h au Dramont. A Marseille, vers 18 heures, une vague a emporté un père de famille et ses deux enfants. L'homme a pu être secouru par un pêcheur. Sa fille de 7 ans était toujours portée disparue vers 21 heures, tandis que sa petite soeur de 4 ans était en arrêt cardio-ventilatoire.

 

4 500 foyers privés d'électricité. Les logements concernés par les coupures de courant se situaient en Auvergne et dans les Alpes, a indiqué Enedis dans un communiqué. «1 500 foyers étaient touchés dans le Cantal, 850 dans la Haute-Loire, 500 dans le Puy-de-Dôme et 200 dans l'Allier», a précisé l'entreprise, indiquant qu'une «centaine de techniciens avec des entreprises partenaires étaient sur le terrain pour rétablir le service d'ici la fin de journée». Vers 16h, la situation s'était déjà nettement améliorée, avec quelque 500 foyers encore privés d'électricité, et le retour à la normale était attendu vers 18h.

Dans les Alpes, au plus fort des coupures vers 8h, 1 500 foyers étaient privés d'électricité, «dont 80% en Savoie et les autres en Haute-Savoie et en Isère». En fin d'après-midi, la situation était revenue quasiment à la normale dans ces départements, où la vigilance orange pour vents très forts a été levée.

 

De la neige en basse altitude. A midi, Météo France précise que «la neige collante à basse ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant