Metabolic Explorer tente de rassurer

le
1
Un fermenteur Metabolic Explorer. (© Metabolic Explorer)
Un fermenteur Metabolic Explorer. (© Metabolic Explorer)

En septembre dernier, les dirigeants de Metabolic Explorer avaient rassuré les investisseurs en indiquant qu’à échéance fin 2015, «l’entreprise devrait être en mesure de signer un premier accord non exclusif sur un segment de marché à forte valeur ajoutée» pour son programme de bio L-Methionine (utilisée dans l’alimentation animale).

Trois mois plus tard, le 5 janvier 2016, la société «confirme que les discussions en cours avec des industriels pour aboutir à la signature d’accords non-exclusifs pour la production d’une L-Méthionine 100% naturelle se poursuivent» et «reste confiante quant à l’issue positive d’au moins l’une de ces négociations». Cette annonce permet au titre de rebondir aujourd'hui

Un aveu d'échec ?

Pourtant, nous interprétons cette communication comme un aveu d’échec. Les dirigeants confirment qu’aucun accord non exclusif n’a été signé avant fin 2015, contrairement à ce qui pouvait être espéré. Cette nouvelle déception, après l’abandon du projet PDO par le partenaire coréen SK Chemicals en novembre dernier, pousse à la prudence.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gert12 le mardi 5 jan 2016 à 15:21

    abandon du projet PDO ? Ce n'est pas cela que BG a dit.On a l'impression que le Revenu voudrait avoir l'action moins cher pour un de ses chéri(e)s