Mester (Fed) attend un relèvement graduel des taux

le
0
 (Actualisé avec propos sur les taux) 
    LEXINGTON, Kentucky, 1er septembre (Reuters) - Le marché de 
l'emploi aux Etats-Unis a retrouvé un niveau vigoureux et il est 
normal que la Réserve fédérale réagisse en relevant 
progressivement ses taux d'intérêt, a déclaré jeudi Loretta 
Mester, la présidente de l'antenne de Cleveland de la banque 
centrale. 
    "Il me semble qu'une remontée graduelle des taux d'intérêt 
par rapport au niveau très bas auquel ils se trouvent 
actuellement semble assez s'imposer", a-t-elle déclaré à des 
journalistes après une conférence philanthropique à Lexington, 
dans le Kentucky. 
    Elle n'a pas dit cependant si elle voterait en faveur d'une 
hausse de taux dès la prochaine réunion du comité de politique 
monétaire de la Fed les 20 et 21 septembre. 
    Lors de la conférence, elle a estimé que l'économie 
américaine devrait créer entre 75.000 et 150.000 emplois par 
mois pour maintenir le taux de chômage autour de 5%. 
    Le taux de chômage était de 4,9% en juillet et le chiffre 
d'août sera publié vendredi. 
    "L'économie est pour ainsi dire en plein emploi", a dit 
Loretta Mester.  
    Elle a exprimé son désaccord avec l'opinion défendue la 
semaine dernière par des militants, qui ont interpellé des 
responsables de la Fed pour leur affirmer que des taux bas 
pourraient contribuer à réduire les inégalités de revenus et 
d'emplois entre communautés aux Etats-Unis. 
    "Je ne crois pas que, à cet instant du cycle économique, le 
niveau actuellement très bas des taux d'intérêt soit une 
solution efficace pour ces questions de plus long terme", a dit 
Loretta Mester, qui dispose d'un droit de vote cette année au 
sein du comité de politique monétaire de la Fed. 
 
 (Jason Lange; Bertrand Boucey et Véronique Tison pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant