"Messi ne fait pas 1m90 non plus !"

le
0
"Messi ne fait pas 1m90 non plus !"
"Messi ne fait pas 1m90 non plus !"

Après plus de 5 ans dans le Golfe, Baky Koné fait son retour en France. Pas en Ligue 1, mais au Paris FC, lanterne rouge de l'échelon inférieur, où l'attaquant compte bien faire des miracles. Entre amour de Gourcuff, tampon de Lloris et Josh Groban, entretien petit mais costaud avec Baky, le vrai.

Voilà maintenant quelques semaines que vous êtes arrivé au PFC. Comment vous vous sentez ? Je me sens très bien ! L'intégration s'est très bien passée, ils m'ont bien accueilli, avec beaucoup de joie et de respect. Je suis content, c'est comme si je faisais partie de cette équipe depuis longtemps. Ils connaissent mon parcours. Et je suis content d'être avec eux, car je peux apporter mon vécu, mon expérience. Quand il y a des conseils à donner, je les donne, et surtout, je vois qu'ils sont réceptifs. C'est le plus important.

Pourquoi avoir choisi le PFC ? C'est surtout par rapport au challenge. J'aurais pu rester dans le Golfe, j'ai également eu des propositions ici. Mais c'est mon choix, et comme je l'ai toujours fait, j'assume mes choix. Il y a un défi qui se présente devant moi, et je suis un homme à défi. Je vais tout faire pour aider le club à se maintenir.

« Le Havre, j'y suis allé pour retrouver un peu le terrain, car ça faisait pas mal de temps que je n'avais pas touché le ballon et je venais de sortir d'un mois de ramadan qui était un peu dur. »
Vous y croyez encore avec une seule victoire depuis le début de la saison ? Il y a encore des matchs ! Tant que ce n'est pas mathématiquement fini, il y a de l'espoir ! On bosse à l'entraînement, on se donne les moyens pour réussir. Et si ce n'est pas facile, il y a encore la possibilité de le faire.

Pour l'instant, vous n'avez joué que 40 minutes (deux entrées en cours de match, ndlr). Quelles sensations avez-vous eues ? Ça va. Je manque un peu de rythme, mais je me sens beaucoup mieux maintenant. L'entraîneur fait ses choix, moi je suis là pour aider. Mais on s'entraîne tous dans la même logique, pour avancer et tirer l'équipe vers le haut.



En juillet dernier, vous passiez un essai au Havre. Auriez-vous pu signer là-bas…











Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant