Messi, de la parole aux actes

le
0
Messi, de la parole aux actes
Messi, de la parole aux actes

Nouvelle rubrique sur Sofoot.com, un top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, mais aussi en dehors.
Les lauréats de la semaine

  • Il gagne 4 points cette semaine
    Lionel Messi (Barcelone) : "Moi, je peux jouer à droite sans problème." On le présente comme un mec qui empêche ses coéquipiers en feu, Agüero en sélection, Suárez en club, de briller. Messi désamorce les conflits avant le match. Mais ce n'est pas juste pour faire joli. Contre la Croatie, mardi, il s'est donc mis sur un côté et a passé son match à distribuer les caviars. Limite pour montrer qu'il peut être le meilleur là aussi. 3 points + 1 point.

  • Ils gagnent 3 points cette semaine
    Mame Biram Diouf (Stoke City) : Il marque le but de la victoire pour le Sénégal de la tête en sautant comme un basketteur. Mais surtout, quand il est dans un rush, ceux qui tapent tibia contre tibia contre lui se blessent. 3 points.
    Willian (Chelsea) : Un but et une sortie sous les vivas de la foule, alors que le match se déroulait pourtant en Turquie. Surtout grâce à un geste technique brazilou. 3 points.

    Hugo Lloris (Tottenham) : Meilleur bleu contre l'Albanie, il a ressorti ses parades spectaculaires. Bien plus que ses gueulantes sur ses défenseurs derrière, pas trop crédibles. 3 points.
    Ivan Rakiti? (Barcelone) : Face à l'Italie de Pirlo, il a pris un malin plaisir à être omniprésent à la distribution du jeu de son équipe. À gauche, à droite, il met le ballon où il veut. 3 points.
    Nicolas Nkoulou (Marseille) : Contre le Congo, il a fait son match de patron, à tout gérer derrière, serein, juste à se presser quand il faut sauver une balle sur sa ligne. Et, quand il fait une boulette, il se rattrape derrière en accrochant l'adversaire dans la surface avec la complicité de l'arbitre. Patron, on a dit. 3 points.
    Isco (Real Madrid) : Paradoxalement, c'était la première titularisation d'Isco avec la Roja. L'élégant milieu de terrain en a profité pour mettre un but en lucarne, régaler de sa conduite de balle buste relevé, et s'imposer comme...










  • Les lauréats de la semaine
  • Il gagne 4 points cette semaine
    Lionel Messi (Barcelone) : "Moi, je peux jouer à droite sans problème." On le présente comme un mec qui empêche ses coéquipiers en feu, Agüero en sélection, Suárez en club, de briller. Messi désamorce les conflits avant le match. Mais ce n'est pas juste pour faire joli. Contre la Croatie, mardi, il s'est donc mis sur un côté et a passé son match à distribuer les caviars. Limite pour montrer qu'il peut être le meilleur là aussi. 3 points + 1 point.

  • Ils gagnent 3 points cette semaine
    Mame Biram Diouf (Stoke City) : Il marque le but de la victoire pour le Sénégal de la tête en sautant comme un basketteur. Mais surtout, quand il est dans un rush, ceux qui tapent tibia contre tibia contre lui se blessent. 3 points.
    Willian (Chelsea) : Un but et une sortie sous les vivas de la foule, alors que le match se déroulait pourtant en Turquie. Surtout grâce à un geste technique brazilou. 3 points.

    Hugo Lloris (Tottenham) : Meilleur bleu contre l'Albanie, il a ressorti ses parades spectaculaires. Bien plus que ses gueulantes sur ses défenseurs derrière, pas trop crédibles. 3 points.
    Ivan Rakiti? (Barcelone) : Face à l'Italie de Pirlo, il a pris un malin plaisir à être omniprésent à la distribution du jeu de son équipe. À gauche, à droite, il met le ballon où il veut. 3 points.
    Nicolas Nkoulou (Marseille) : Contre le Congo, il a fait son match de patron, à tout gérer derrière, serein, juste à se presser quand il faut sauver une balle sur sa ligne. Et, quand il fait une boulette, il se rattrape derrière en accrochant l'adversaire dans la surface avec la complicité de l'arbitre. Patron, on a dit. 3 points.
    Isco (Real Madrid) : Paradoxalement, c'était la première titularisation d'Isco avec la Roja. L'élégant milieu de terrain en a profité pour mettre un but en lucarne, régaler de sa conduite de balle buste relevé, et s'imposer comme...










  • ...

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant