Mersen toujours boudé sur le marché

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Un début d'année terne. Le spécialiste des équipements électriques et des matériaux à base de graphite a dévoilé fin juillet des ventes semestrielles en recul de 3,9% à 362 millions d'euros. Il a aligné au deuxième trimestre son 10ème trimestre de baisse organique de l'activité (-2,2%), pénalisé par les difficultés de la chimie qui connaît un bas de cycle d'investissements. 

La marge opérationnelle courante a bien tenu sur la période, à 8,2%, contre 8,1% au premier semestre 2013. Dans un contexte de baisse des volumes, elle a bénéficié de l'important programme de réduction des coûts et d'un effet « mix » positif (les ventes dans la chimie sont moins rentables). En revanche, le résultat net s'est sans surprise effondré à 0,2 million d'euros, au lieu de 11,5 millions un an auparavant. Le plan de transformation industrielle baptisé « Transform » annoncé en janvier dernier a donné lieu à d'importantes provisions pour restructuration, ainsi qu'à des dépréciations. 

Les dirigeants anticipent toujours un second semestre plus favorable que le premier. Les objectifs pour l'ensemble de l'exercice, à savoir une légère progression des ventes à périmètre et taux de change constants ainsi que de la marge opérationnelle courante, sont maintenus tout en étant jugés plus ambitieux. Même si les marchés du solaire et de l'électronique sont bien orientés, la chimie ne devrait pas se redresser d'ici la

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant