Mersch (BCE)-Le QE a éliminé le risque inflationniste

le , mis à jour à 21:50
0

BARCELONE, 7 mai (Reuters) - Le programme de rachat d'actifs de la Banque centrale européenne fonctionne mieux que ce que certains pensaient et a éliminé le risque d'une déflation dans la zone euro, a déclaré jeudi Yves Mersch, membre du directoire de l'institution. La BCE a lancé en mars son programme d'assouplissement quantitatif (quantitative easing, QE), dans le cadre duquel elle rachète chaque mois pour 60 milliards d'euros d'obligations, jusqu'en septembre 2016 en principe, afin de stimuler l'inflation et l'activité économique. "Le QE a marché trois fois, quand les gens ont commencé à en parler, quand on a dit qu'on y réfléchissait et quand on a commencé à le faire", a affirmé Yves Mersch lors d'un discours prononcé à Barcelone. La mesure n'est certes pas sans risque, et c'est pour cela qu'elle est temporaire, mais elle a d'ores et déjà permis d'apaiser les craintes de déflation, s'est félicité le banquier central. "Ceux qui pariaient que l'Europe tomberait en déflation ont perdu leur pari", a-t-il dit. (Sarah White, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant