Merkel voudrait empêcher la Grèce de sortir de la zone euro

le
4
VERS UN ASSOUPLISSEMENT DES CONDITIONS ASSORTIES AU PLAN DE SAUVETAGE DE LA GRÈCE
VERS UN ASSOUPLISSEMENT DES CONDITIONS ASSORTIES AU PLAN DE SAUVETAGE DE LA GRÈCE

BERLIN (Reuters) - Angela Merkel pense que la Grèce ne doit pas quitter la zone euro durant l'automne et se prépare à assouplir les conditions assorties au versement des tranches d'aides liées au plan de sauvetage qui a été accordé au pays, affirme samedi l'hebdomadaire allemand der Spiegel.

Même si le gouvernement grec n'a pas beaucoup avancé sur le terrain des réformes promises en échange des prêts accordés par ses bailleurs de fonds internationaux, la chancelière allemande estime qu'il vaut mieux éviter un troisième programme d'aide pour Athènes, qui aurait beaucoup de mal à être adopté par le parlement allemand, lassé par ces plans à répétition, affirme le magazine sans citer de source.

"Nous devons trouver une solution", a déclaré Angela Merkel à ses proches selon l'hebdomadaire.

Selon Der Spiegel, cela impliquerait une réorganisation du programme d'aide actuel, en augmentant par exemple les prochains versements et en diminuant les derniers.

Les inspecteurs représentant la "troïka" des prêteurs internationaux - Banque centrale européenne, Fonds monétaire international et Union européenne - doivent pour faire le point à Athènes sur les réformes en cours et décider d'éventuels ajustements au plan de sauvetage.

La publication de leur rapport prendra plus de temps que prévu et de ce fait, la "troïka" ne devrait pas prendre de décision sur l'avenir de la Grèce avant début novembre, écrit Der Spiegel.

Sarah Marsh, Baptiste Bouthier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • hriey le dimanche 9 sept 2012 à 15:15

    Aïe aïe aïe, le dernier rempart contre la médiocrité européenne est en train de céder !

  • laquitta le dimanche 9 sept 2012 à 11:14

    toujours pas de progres en fiscalité et toujours autant d'argent détourné du système. Les les armateurs et l'église exemptés des efforts financiers.

  • dratiser le dimanche 9 sept 2012 à 08:50

    exact m585...........si les grecs sortaient de l'euro , ou mieux si l'allemagne en sortait elle devrait justifier aux allemands de nouveaux efforts tres importantssans pouvoir en accuser les autres membres

  • M5859377 le samedi 8 sept 2012 à 22:07

    et oui elle tient à ce que l'euro reste faible pour l'allemagne et a continuer son dumping monétaire: la grece sera soutenue eternellement par l'Allemagne car c'est l'interet de l'Allemagne

Partenaires Taux