Merkel promet plus de dépenses dans les infrastructures en 2017

le
1
    BERLIN, 19 novembre (Reuters) - Angela Merkel a promis 
samedi d'augmenter les investissements dans les infrastructures 
en Allemagne en 2017, année électorale, sans recourir à 
l'emprunt. 
    La chancelière allemande, qui pourrait dire dimanche si elle 
sollicite un quatrième mandat, a déclaré lors de son podcast 
hebdomadaire que son gouvernement dépenserait plus pour 
améliorer les réseaux routier et ferroviaire, dans le secteur 
des télécommunications et dans l'éducation. 
    "Cela ne se traduira pas par des dettes supplémentaires pour 
les générations futures", a-t-elle assuré. 
    L'Allemagne affiche des excédents budgétaires depuis 2013 et 
résiste aux pressions de ses partenaires de l'Union européenne 
afin qu'elle investisse davantage pour alimenter la croissance 
économique européenne. Pareille recommandation est venue ainsi 
de la Commission européenne la semaine dernière.  
    Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, 
prévoit des comptes publics en équilibre pour les quatre 
prochaines années. 
 
 (Madeline Chambers, Gilles Trequesser pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 445566ZM le samedi 19 nov 2016 à 15:23

    "Des comptes publics à l'équilibre" le rêve de nos gouvernants qui empruntent environ 70 milliards pour rajouter ce déficit à la montagne de dettes (2100 milliards). Qui a dit que ça finira mal ?