Merkel préfère Juppé : "Cela n'a aucune base réelle !"

le
0
Berlin ne veut pas se mêler de près ou de loin à la campagne interne de l'UMP ainsi qu'aux prochaines élections françaises.
Berlin ne veut pas se mêler de près ou de loin à la campagne interne de l'UMP ainsi qu'aux prochaines élections françaises.

Selon les informations de Bloomberg, la chancelière allemande ne verrait pas d'un bon oeil l'ambition présidentielle de Nicolas Sarkozy. Selon l'une de ses sources, c'est Alain Juppé qui a les faveurs d'Angela Merkel, en raison d'un profil plus rassembleur. Une autre source affirme néanmoins qu'Angela Merkel soutiendrait Nicolas Sarkozy s'il l'emportait sur Alain Juppé lors de la primaire. Interrogé par Le Point.fr sur cette prise de position d'Angela Merkel, Steffen Seibert, ancien journaliste de télévision en Allemagne devenu le porte-parole de la chancelière, dément cette information. "Elle ne repose sur aucune base réelle. C'est une affaire qui concerne exclusivement l'UMP en France." Il réfute également toute volonté de Berlin de se mêler de près ou de loin à la campagne interne à l'UMP ainsi qu'aux prochaines élections françaises.

Le couple Merkozy, qu'il soit raillé ou montré en exemple, était cité comme un modèle de proximité - parfois houleuse - entre deux chefs d'État. Le revirement d'Angela Merkel était surprenant et inattendu. Il est maintenant démenti par l'un des conseillers les plus proches de la dame de fer d'outre-Rhin.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant