Merkel pour un effort des entreprises en faveur des migrants-Bild

le
0
    BERLIN, 13 août (Reuters) - Angela Merkel souhaite inviter 
les dirigeants de plusieurs grandes entreprises allemandes à 
participer à une réunion prévue le mois prochain au cours duquel 
elle leur demandera d'engager plus réfugiés, rapporte le journal 
Bild, samedi. 
    Plus d'un million de migrants sont entrés en Allemagne l'an 
passé et le gouvernement fédéral souhaite que le plus grand 
nombre puisse avoir accès au marché de l'emploi. 
    Ce souhait est motivé par deux raisons, réduire les aides 
sociales versées aux migrants et répondre à la demande de main 
d'oeuvre dans un pays où la population est vieillissante. 
    Les entreprises font valoir que les nouveaux arrivants ne 
possèdent pas les compétences et les connaissances nécessaires 
pour occuper certains emplois qualifiés. 
    Le géant de l'ingénierie Siemens  SIEGn.DE , le groupe 
chimique Evonik  EVKn.DE , le constructeur automobile Opel 
 GM.N  et son concurrent Volkswagen  VOWG_p.DE  ou le groupe 
énergétique RWE  RWEG.DE  doivent présenter à la chancelière 
allemande les résultats d'un projet pilote mené avec des 
réfugiés, précise Bild. 
    La réunion pourrait avoir lieu le 14 septembre mais les 
services de la chancellerie n'ont pas confirmé l'information. 
    Le mois dernier, le Frankfurter Allgemeine Zeitung 
rapportait qu'au mois de juin les 30 plus grandes sociétés de 
l'indice allemand Dax n'avaient employé que 54 réfugiés dont 50 
pour la seule société de logistique Deutsche Post  DPWG.DE .  
    Le ministre de l'Economie Sigmar Gabriel avait déjà appelé 
en juillet les grandes entreprises allemandes à faire plus en 
faveur des réfugiés. 
     
 
 (Holger Hansen; Pierre Sérisier pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant