Merkel plébiscitée, suspense sur sa coalition

le
0
Avant les législatives de dimanche, les derniers sondages prédisent une nette victoire de la CDU, mais suggèrent que la reconduction de l'alliance entre conservateurs et libéraux est incertaine.

La campagne durera jusqu'au bout. Samedi encore, les candidats seront sur le terrain pour essayer de gagner les dernières voix possibles. Les électeurs allemands sont appelés dimanche à désigner leurs députés et donc leur futur gouvernement. Angela Merkel brigue un nouveau mandat, tandis que la gauche a présenté un ancien ministre des Finances, Peer Steinbrück, face à elle. Pour la première fois, pour cette campagne qu'on disait terne, les instituts de sondages poursuivront leurs enquêtes jusqu'à la dernière limite. La CDU s'inquiète d'une démobilisation de dernière minute qui pourrait faire basculer le résultat. Au SPD, on rêve à l'inverse que les militants se déplacent en masse pour limiter la défaite annoncée.

Quel sera le taux de participation?

Les ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant