Merkel plaide pour la Turquie dans l'UE

le
0
La chancelière allemande, en visite en Turquie, se dit favorable à la reprise des négociations.

Correspondant à Berlin

Le revirement d'Angela Merkel ne manquera pas d'amorcer un réchauffement entre Berlin et Ankara. Avant son départ dimanche pour une visite de deux jours en Turquie, la chancelière allemande a appelé de ses v½ux un nouveau départ dans les discussions sur l'adhésion du pays à l'Union européenne. Depuis son arrivée au pouvoir en 2005, Merkel a tout fait pour freiner l'intégration de la Turquie à l'UE. Son message offre un nouvel espoir aux Turcs.

La chancelière doit rendre visite aux 280 soldats allemands déployés à la frontière turco-syrienne avec deux batteries de missiles Patriot dans le cadre d'une opération de l'Otan, visant à protéger la Turquie contre une éventuelle agression du régime de Bachar el-Assad. Lundi à Ankara, ses entretiens avec le président turc Abdullah Gül et le premier ministre, Recep Tayyip Erdoga...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant