Merkel éclaboussée par l'«affaire Hoeness»

le
0
Soupçonné de fraude fiscale, le patron du Bayern Munich fait perdre des points à la chancelière.

De notre correspondant à Berlin

Resté simple malgré son immense réussite, il était le patron allemand le plus courtisé par la classe politique. Son franc-parler et son bon sens avaient fait de lui la coqueluche des plateaux de télévision outre-Rhin. Mais Uli Hoeness, l'emblématique patron du Bayern Munich, soupçonné d'avoir dissimulé plus de 10 millions d'euros au fisc, se retrouve désormais au c½ur de l'un des plus gros scandales de l'histoire du sport allemand. Et sa chute provoque des turbulences chez les conservateurs de la CDU/CSU, dont il était proche.

Pour la première fois cette année, la CDU/CSU a «plongé» sous la barre des 40 % dans le baromètre politique RTL-Stern. Avec 39 %, les conservateurs enregistrent une baisse de trois points par rapport à la semaine précédente. Pour Manfred Güllner, directeur de l'institut ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant