Merkel dénonce la politique fiscale de Londres avant le G20

le
0
    HAMBOURG,19 juin (Reuters) - Angela Merkel a dit craindre 
lundi que la Grande-Bretagne, une fois sortie de l'Union 
européenne, finisse par suivre l'exemple d'autres îles qui 
tentent d'attirer les entreprises avec des taux d'imposition peu 
élevés. 
    La chancelière allemande, pour qui il est déjà difficile 
d'organiser une concurrence juste en Europe sur le plan fiscal, 
a également annoncé une initiative franco-allemande pour 
réformer l'impôt sur les sociétés. 
    S'adressant à des organisations non-gouvernementales à 
Hambourg, qui accueillera le mois prochain le sommet du G20, 
Merkel a dit : "Je ne veux clouer personne au pilori, mais des 
îles comme l'Irlande, Malte et Chypre disent: 'Nous avons une 
situation géographique défavorable, nous sommes nettement 
désavantagés, le seul moyen d'attirer des entreprises est 
d'avoir un taux d'imposition très bas.'" 
    Elle a ajouté: "Et si, dans le contexte du Brexit, la 
Grande-Bretagne décide un jour de se lancer dans cette course, 
alors bien sûr cela constituera un énorme défi pour les autres 
pays." 
    Par conséquent, Berlin et Paris vont tenter de proposer une 
réforme de l'impôt sur les sociétés dans le cadre d'un travail 
d'analyse commun, "qui permettra au moins aux deux pays de 
servir de référence", a-t-elle dit, ajoutant que cela pourrait 
également constituer une base de départ pour une harmonisation 
au niveau mondial. 
    Le sommet réunissant les 20 premières économies mondiales se 
tiendra à Hambourg début juillet.  
    Le 13 juillet, le Conseil des ministres franco-allemand se 
déroulera à Paris et des propositions pour une coopération 
renforcée notamment dans le domaine fiscal devraient y être 
faites. 
    Dans leur manifeste publié avant les élections du 8 juin, 
les conservateurs britanniques s'engagent à réduire l'impôt sur 
les sociétés à 17% d'ici 2020.     
 
 (Andreas Rinke; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service 
français, édité par Véronique Tison) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux