Merkel critiquée pour sa diplomatie timide

le
0
Six mois après son abstention au Conseil de sécurité de l'ONU au sujet de l'intervention militaire en Libye, l'Allemagne constate l'échec de sa politique diplomatique.

Sur la Libye, un débat chasse l'autre, mais l'Allemagne continue de s'interroger: après avoir refusé de prendre part à la guerre contre Kadhafi, doit-elle participer à une mission de paix?

La classe politique allemande se déchire déjà sur le sujet, alors que la situation à Tripoli n'est pas encore clarifiée. «De toute façon, grince l'éditorialiste du Nordbayerischer Kurier, Merkel et Westerwelle (le ministre des Affaires étrangères, NDLR) seront, dans cette affaire, toujours en position inconfortable, assis entre deux chaises.»

Six mois après son abstention au Conseil de sécurité de l'ONU au sujet de l'intervention militaire en Libye, l'Allemagne constate amèrement l'échec de sa politique diplomatique.

Le Spiegel Online, site Internet traditionnellement critique à l'égard du président français titre ainsi son commentaire du jour: «Une claque pour Merkel, un triomphe pour Sarkozy». Avant de souligner: «La crédibilité de l'Allemagne en tant que pays défens

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant