Merkel contre un projet britannique de réforme migratoire de l'UE

le
1

LONDRES, 26 octobre (Reuters) - La chancelière allemande Angela Merkel n'est pas favorable à une restriction de la liberté de circulation des travailleurs au sein de l'Union européenne, ce qui pourrait torpiller un projet de réforme du Premier ministre britannique David Cameron, rapporte par le Sunday Times. "L'Allemagne ne touchera pas aux principes fondamentaux de la libre circulation au sein de l'UE", a déclaré Angela Merkel au journal britannique. David Cameron, qui envisage d'organiser un référendum sur le maintien de la Grande-Bretagne dans l'UE si le Parti conservateur remporte les élections prévues en 2015, a fait savoir qu'il souhaitait répondre aux préoccupations des électeurs sur l'immigration. L'actuel Premier ministre durcit également son discours pour contrer la progression au sein de l'électorat des souverainistes et eurosceptiques de l'UKIP, qui plaident pour une réduction du nombre d'immigrés. Le journal avait rapporté que David Cameron envisageait de plafonner le nombre de travailleurs peu qualifiés originaires de pays membres de l'UE et venant en Grande-Bretagne, ce qui nécessiterait une réforme majeure au niveau des Vingt-Huit. Dans sa dernière édition, le Sunday Times écrit qu'Angela Merkel est ouverte à des discussions avec David Cameron sur des restrictions qui seraient appliquées aux travailleurs migrants européens contournant les règles pour obtenir des avantages sociaux. "Ce sont des sujets à controverse qui font également l'objet de débats dans notre pays", a dit Angela Merkel. "Je pense que ces problèmes doivent être résolus de manière à s'attaquer aux abus." "D'autre part, nous ne devons pas toucher aux principes fondamentaux de la liberté de mouvement en Europe." (William Schomberg, Mathilde Gardin pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le dimanche 26 oct 2014 à 10:02

    Sacrée, MèreQuelle, quitter l'UE le plus vite possible.