Merkel à la recherche du bon équilibre avec Israël

le
0

La chancelière arrive à Tel-Aviv alors que l'Allemagne, l'allié indéfectible d'Israël, critique de plus en plus son partenaire.

La visite d'Angela Merkel, qui atterrit ce lundi à Tel-Aviv accompagnée des 16 ministres, tombe à point nommé pour lever les inquiétudes israéliennes sur l'état de sa «relation spéciale» avec l'Allemagne. Hanté par la mémoire de l'Holocauste, ce lien se traduit depuis bientôt 50 ans par un soutien inconditionnel de Berlin à l'État hébreu. Mais depuis plusieurs mois, les relations entre les deux pays se sont dégradées. Comme ailleurs en Europe, l'accélération de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem-Est suscite un malaise croissant en Allemagne. La chancelière elle-même semble douter des intentions du premier ministre Benyamin Nétanyahou concernant le processus de paix.

Samedi, dans sa vidéo hebdomadaire, Angela Merkel a cherché à rassurer en rappelant que la sécurité d'Israël faisait partie des principes constitutifs de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant