Mères voilées en sorties scolaires : Marine Le Pen veut «une offensive laïque»

le
0
Mères voilées en sorties scolaires : Marine Le Pen veut «une offensive laïque»
Mères voilées en sorties scolaires : Marine Le Pen veut «une offensive laïque»

Les mères voilées accompagnant des sorties scolaires ne sont pas soumises, par principe, à la neutralité religieuse, a estimé, ce lundi le Conseil d'Etat, tout en rappelant que les textes autorisent des restrictions pour «le maintien de l'ordre public et le bon fonctionnement du service public».

Dans la foulée, le ministère de l'éducation a rappelé que la circulaire Chatel de mars 2012, qui demande que les mères d'élèves accompagnant les sorties scolaires ne portent pas de signes religieux ostentatoires, restait en vigueur. Selon le ministère, elle «est mise en oeuvre sur le terrain avec intelligence, en privilégiant toujours la voie du dialogue» Elle«reste donc valable», ajoute le texte.

La laïcité et la neutralité «sont des principes fondamentaux de notre école républicaine» rappelle également le ministère, estimant que le Conseil d'Etat apportait «des clarifications juridiques utiles sur l'application du principe de neutralité religieuse dans les services publics, et en particulier à l'école».

Marine Le Pen souhaite «une offensive laïque»

Marine Le Pen, la présidente du Front National, a elle réagi en demandant l'interdiction des mères voilées. «Le milieu scolaire est un cadre qui doit être particulièrement préservé. Ainsi s'agissant des parents d'élèves qui participent à des déplacements ou des activités scolaires, ils doivent faire preuve de neutralité dans l'expression de leurs convictions, notamment religieuses», a indiqué via un communiqué le ministère de l'Education Nationale.

«Devant la progression inquiétante du communautarisme et des revendications politico-religieuses, l'unité de la Nation est chaque jour un peu plus mise en danger. Dans ce contexte, loin des hésitations et des errements qui prévalent au sommet de l'Etat, seule une offensive laïque majeure face à tous les obscurantismes permettra de stabiliser nos principes essentiels», a-t-elle conclu.

Luc ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant