Mercredi, 25% de la population aura droit à six nouvelles chaînes gratuites

le
0
HD1, nouvelle chaîne TNT de TF1 dédiée aux fictions All Rights Reserved
HD1, nouvelle chaîne TNT de TF1 dédiée aux fictions All Rights Reserved

(AFP) - Mercredi, 16,3 millions de foyers métropolitains pourront voir six nouvelles chaînes gratuites de la TNT, principalement axées sur des magazines, documentaires ou fictions, mais qui arrivent sur un marché publicitaire tendu.

Il s'agit de la chaîne féminine Chérie 25 (NRJ Group), la familiale 6ter (M6), la sportive L'Equipe HD 21, celle dédiée aux fictions HD1 (TF1), la chaîne de documentaires RMC Découverte HD 24 (NextRadioTV) et celle de la diversité Numéro 23.

Elles seront accessibles à partir de mercredi pour 25% de la population métropolitaine via l'antenne "râteau" et sur tout le territoire par câble, satellite et ADSL. La couverture quasi-totale (97%) n'interviendra qu'en juin 2015.

Les objectifs d'audience d'ici 2015 sont larges: entre 0,5% et 1% pour Chérie 25, 1% pour Numéro 23 et 1,6% pour 6ter. HD1 table sur 1,9% en 2016 et RMC découverte sur 2% en 2018, quand L'Equipe, plus vague, vise les 1,3 à 1,4% "à terme".

Selon NPA Conseil, les six chaînes devraient atteindre fin 2015 les 6% d'audience cumulée, puis 7 à 7,5% fin 2016. Pour l'agence Vivaki, l'audience devrait se situer autour de 6,2% d'ici 2015.

HD1, qui bénéficiera d'une cinquantaine de millions d'euros de budget d'ici deux ans, va diffuser 250 films de cinéma par an, dont 15% d'inédits, des séries françaises et étrangères ou des programmes courts. En termes de création, la chaîne accueillera ses premières productions mi-2013: des programmes courts d'humour, puis un feuilleton quotidien en 2015.

Numéro 23, initialement baptisée TVous, aura un budget situé dans une fourchette entre 30 et 35 millions d'euros "en vitesse de croisière". Au programme, des séries, certaines inédites comme l'américaine Community et la canadienne Lost Girl, ou un talk show hebdomadaire présenté par Christophe Hondelatte, rare tête d'affiche des nouvelles chaînes.

Fragmentation et faillites

L'Equipe HD (budget de 35 millions) diffusera une centaine de disciplines sportives. Elle retransmettra quotidiennement deux épreuves hippiques, dont la grande course du jour.

RMC découverte HD 24 démarre avec 16 millions, soit le budget le plus bas annoncé, mais qui devrait monter à 70 millions en 2018. Elle cible les hommes.

Chérie 25 proposera principalement des magazines. Sa grille sera composée à 50% de production propre, également dans un souci d'économie. A noter quatre magazines, quatre documentaires et deux séries de fiction produits par la chaîne, dont un policier.

6ter va proposer autant de fiction que de magazines. Elle ne diffusera ni sport ni informations mais proposera quatre magazines.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a retenu ces six projets de chaînes en mars, à la suite d'un appel à candidatures.

Cette décision de lancer ces nouveaux entrants a été vivement critiquée par TF1 et M6, qui participent pourtant au projet mais craignent une fragmentation du marché publicitaire et des faillites de chaînes.

Celles lancées en 2005 (BFMTV, Direct 8, Gulli, i-TELE, NRJ12, NT1, TMC, Direct Star et W9) n'avaient pas encore sorti la tête de l'eau en 2011, selon le tout dernier rapport du CSA.

La ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti, a également taclé le CSA. "Six nouvelles chaînes, on ne peut pas malheureusement s'en féliciter", a-t-elle déclaré en juillet en prévoyant également une dilution du marché publicitaire. "La multiplication des chaînes ne risque pas d'améliorer la qualité de l'ensemble du paysage audiovisuel et du soutien à la création", selon elle.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant