Mercedes : Wolff ne veut plus de consignes

le
0
Mercedes : Wolff ne veut plus de consignes
Mercedes : Wolff ne veut plus de consignes
Toto Wolff, le patron de l'écurie Mercedes, ne souhaite plus que les pilotes reçoivent des consignes pour laisser doubler celui qui est le plus compétitif.

Toto Wolff, patron de Mercedes, essaie d'éteindre le nouvel incendie qui s'est déclaré entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg, dimanche lors du Grand Prix de Hongrie. Alors troisième de la course, le Britannique a refusé de laisser passer son équipier allemand, quatrième, comme le lui demandait son équipe par la radio. Ce dernier, leader du championnat du monde, n'a pas caché son énervement à l'arrivée. Pour éviter de pourrir la situation, Wolff a appelé ses ingénieurs à ne plus donner de consignes aux pilotes. « Cette situation n'arrivera plus puisque nous allons essayer de comprendre, promet l'Autrichien. Nous ne pouvons pas attendre de nos pilotes qu'ils s'écartent pour le concurrent le plus compétitif lors de la deuxième partie de saison. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant