Mercedes : Un ancien employé accusé de vol de données

le
0
Mercedes : Un ancien employé accusé de vol de données
Mercedes : Un ancien employé accusé de vol de données

L'écurie Mercedes a engagé des poursuites à l'encontre de son ancien employé Benjamin Hoyle, soupçonné de vol de données alors que ce dernier a rejoint Ferrari.

Une affaire qui va rappeler des heures sombres de la F1 ? L’écurie Mercedes a décidé de lancer des poursuites judiciaires contre un de ses anciens employés pour un vol de données. Cet employé, Benjamin Hoyle, qui a quitté récemment l’écurie double championne du monde, aurait emporté avec lui « un rapport de course du Grand Prix de Hongrie 2015, le kilométrage et les données concernant les dégâts liés aux moteurs Mercedes F1 », selon Mercedes. Cet ancien employé de Prodrive et Cosworth, doit rejoindre Ferrari en vue de la saison 2016 et la marque à l’étoile craint que ces données ne bénéficient à la Scuderia.

« Une action en justice est en cours, impliquant Mercedes AMG High Performance Powertrains Ltd et un employé sensé quitter l'entreprise à la fin de l'année. L'entreprise a pris les mesures légales appropriées pour protéger sa propriété intellectuelle, a assuré un porte-parole de Mercedes. Nous vous remercions pour votre compréhension quant à notre souhait de ne pas commenter davantage ce sujet. » Une affaire qui rappelle celle qui a opposé McLaren et Ferrari, où Mike Coughlan avait fourni à l’écurie de Woking des documents techniques confidentiels. Pour rappel, après cette affaire, McLaren avait été condamnée à une amende de 100 millions de dollars et avait été exclue du championnat constructeurs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant