Mercedes : Rosberg pas passé loin de l'abandon à Sotchi ?

le
0

Selon Toto Wolff, la course de Nico Rosberg ce dimanche au Grand Prix de Russie aurait pu être stoppée par un problème moteur, qui aurait pu contraindre l’Allemand à l’abandon.

Si Mercedes domine une nouvelle fois cette saison avec Nico Rosberg, il semble bien que les Flèches d’Argent aient un talon d’Achille au niveau de leur moteur. Lewis Hamilton a été handicapé par son système de récupération d’énergie thermique (MGU-H) en qualifications, qui l’a contraint à utiliser le moteur gardé en réserve pour la course, puis par un souci de pression d’eau dans le dernier tiers de la course, et Nico Rosberg a peut-être quant à lui évité le pire lors du Grand Prix de Russie. A en croire le patron de l’écurie Mercedes Toto Wolff, l’Allemand aurait pu être contraint à l’abandon pour un souci moteur. « Nous avons eu un problème sur la monoplace de Nico (Rosberg) qui nous a donné des cheveux blancs pendant la course, un souci au niveau du système de récupération d’énergie cinétique (MGU-K). A un certain moment, nous avons même pensé qu’il n’allait pas pouvoir finir la course, a confié à ESPN Toto Wolff. Nous poussons à la limite le côté châssis et le côté moteur pour avoir une monoplace compétitive et c’est pourquoi nous gagnons des courses. Mais aussi, si vous poussez trop loin les limites, tout peut dérailler. » Après, Toto Wolff peut tout à fait bluffer sur le niveau de fiabilité réel de la W07 Hybrid, mais les soucis que Lewis Hamilton connaît depuis deux courses laissent à penser que les Flèches d’Argent, sous la pression de Ferrari, sont obligées d’aller réellement à la limite pour gagner et encore gagner.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant