Mercedes : Rosberg a tout le temps poussé

le
0

Vainqueur assez facilement du Grand Prix de Russie, Nico Rosberg a confié après la course qu’il n’a jamais cessé d’attaquer durant la course et en y prenant du plaisir.

Quatre courses, quatre victoires. Nico Rosberg réalise un début de saison parfait et, en plus, il prend énormément de plaisir au volant de sa W07 Hybrid, comme ce dimanche lors du Grand Prix de Russie, qu’il a remporté avec 25 secondes d’avance sur son coéquipier Lewis Hamilton. « Je connaissais l'écart avec Lewis et ce n'était qu'une question de trafic. Si j'entrais dans du trafic le premier, je perdais une ou deux secondes, mais ensuite il y arrivait à son tour et l'écart se creusait de nouveau. Non, vraiment je me sentais très tranquille, en particulier à la fin de la course, a confié le pilote allemand à l’AFP. Et dans les 15 derniers tours, j'ai ouvert les gaz à fond et j'ai attaqué un peu plus parce que je savais que je ne prenais aucun risque et que j'étais certain de pouvoir terminer la course avec ce train de pneus. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant