Mercedes : Pas de craintes pour le moteur d'Hamilton

le
0
Mercedes : Pas de craintes pour le moteur d'Hamilton
Mercedes : Pas de craintes pour le moteur d'Hamilton

Après avoir découvert un souci de fuite du système de refroidissement sur le moteur neuf de Nico Rosberg samedi matin, Mercedes a assuré que Lewis Hamilton pourra participer au Grand Prix d'Italie sans crainte pour son bloc V6 turbo hybride.

Après la troisième séance d’essais libres samedi matin, l’écurie Mercedes a dû remplacer en catastrophe le moteur neuf, et évolué, de la W06 Hybrid de Nico Rosberg. L’Allemand a donc pris part à la séance de qualification avec le moteur moins évolué qui a couru à Spa-Francorchamps, et donc moins performant que celui de son coéquipier Lewis Hamilton, d’où sa quatrième place derrière les deux Ferrari. Les soucis rencontrés par Nico Rosberg laissaient craindre à l’écurie allemande que le leader du championnat du monde soit handicapé pour la course par des soucis liés à son V6 turbo hybride neuf, son troisième de la saison.

Mais, via Twitter, l’écurie allemande a détaillé le problème intervenu sur la monoplace de Nico Rosberg. Les ingénieurs de Mercedes ont décelé une fuite dans le système de refroidissement du moteur qui a « contaminé » l’ensemble du groupe propulseur. Ce dernier sera inspecté prochainement pour déterminer s’il est possible de l’utiliser à nouveau d’ici à la fin de la saison. Nico Rosberg devra donc faire avec un moteur passablement usagé dimanche après-midi pour le Grand Prix d’Italie alors que Lewis Hamilton n’aura pas à revenir en arrière et utilisera son moteur neuf et évolué comme prévu.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant