Mercedes : Les sous-entendus d'Hamilton

le
0
Mercedes : Les sous-entendus d'Hamilton
Mercedes : Les sous-entendus d'Hamilton

Lewis Hamilton avait du mal à accepter la stratégie de son écurie lors du Grand Prix du Mexique, qui a vu la victoire de son coéquipier Nico Rosberg. Selon le pilote britannique, il y avait sans doute mieux à faire.

Lewis Hamilton (Mercedes) aurait-il dû gagner le Grand Prix du Mexique dimanche dernier ? S’il ne le dit pas directement, ses déclarations laissent en tout cas percevoir une pointe d’amertume chez le Britannique après la victoire de son coéquipier Nico Rosberg. « Je ne prétends pas qu'on a aidé Nico à gagner, mais il existait une autre option, soutient le pilote anglais. Le team a voulu encourager Rosberg en accueillant sa victoire avec bienveillance et il faut demander à Niki (Lauda) ou à Toto (Wolff) si tel était bien le cas. »

Pendant la course, son écurie l’a obligé à s’arrêter une deuxième fois aux stands juste après Rosberg, qui le précédait depuis le départ. Une décision prise contre son gré, et qui l’a peut-être empêché de remporter une 11eme victoire cette saison. « Nico a bien conduit, a ajouté Hamilton. Il n'a pas commis d'erreur, donc je n'ai pas à me plaindre. Il méritait sans doute de gagner, même si j'aurais souhaité pouvoir choisir une autre stratégie. »

Mais comme les pilotes n’ont pas le dernier mot dans ce genre de situations, Lewis Hamilton a dû se résoudre à voir son cher coéquipier triompher dans la capitale mexicaine.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant