Mercedes : Hamilton avait trop fait la fête

le
0
Mercedes : Hamilton avait trop fait la fête
Mercedes : Hamilton avait trop fait la fête

Dans la nuit de lundi à mardi, à 3h30 du matin, Lewis Hamilton a eu un accident de la route à Monaco. Au volant de sa Pagani Zonda édition limitée, le triple champion du monde est rentré dans trois voitures qui stationnaient, dans le fameux virage du Fairmont. Le pilote était simplement fatigué après avoir trop fait la fête.

Au lendemain de son accident, Lewis Hamilton avait posté une photo sur les réseaux sociaux l'expliquant et rassurant ses fans. S’il a avoué qu’il n’y avait pas eu de blessés, le triple champion du monde s’est depuis exprimé. La cause de cet accident ? La fatigue : « C'est la conséquence d'avoir trop fait la fête et pas beaucoup dormi ces 10 derniers jours. Je n'ai pas arrêté une seule seconde, j'étais tout simplement épuisé » a déclaré le pilote Mercedes à la BBC.

Test d’alcoolémie négatif

C’est dans le fameux virage du Fairmont du circuit de Monte-Carlo que Lewis Hamilton a perdu le contrôle de sa voiture. Lui, résident monégasque, qui connait si bien ce virage, a eu un moment d’égarement alors qu’il rentrait chez lui. Résultat, trois voitures garées devant l’hôtel, plus sa voiture préférée, ont été anéanties. Le journal The Telegraph, qui cite une source du Palais de justice de Monaco a confirmé qu’il n’y avait pas de blessé et qu’il n’avait pas bu : « Le pied de M. Hamilton a glissé du frein à la pédale d'embrayage et son véhicule a heurté trois voitures garées. Son test d'alcoolémie s'est révélé négatif ». Hamilton a rejoint le Brésil avec un jour de retard mais sera bien présent pour le grand prix de dimanche, qu’il n’a jamais remporté en huit participations.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant