Mercedes Classe B, une vraie nouveauté

le
0
Totalement renouvelée, la Classe B s'attaque au segment du monospace familial. Signe des temps, la marque à l'étoile se tourne vers des horizons qu'elle avait jusqu'à présent délaissés.

(Envoyé spécial à Vienne)


De la Classe B, il ne reste que le nom. Carrosserie, moteurs, trains roulants, la nouvelle mouture de ce discret monospace a fait table rase du passé. Il n'avait pourtant pas démérité, étant même la Mercedes la plus vendue sur le marché français en 2007 et 2008, ­cumulant dans l'Hexagone un total de 70.000 immatriculations depuis son lancement en 2005 (10 % de la production). Si Stuttgart n'a pas fait dans la demi-mesure, c'est que la marque à l'étoile a fixé pour objectif à sa toute nouvelle Classe B la conquête du segment du monospace, territoire dont elle ne s'était jusqu'alors que peu préoccupée.

Les temps changent, même pour Mercedes. La berline classique a assuré pendant des décennies de confortables marges au constructeur allemand. Mais un marché moins favorable au haut de gamme traditionnel contraint la marque à se tourner vers d'autres types de véhicules, tel le monospace compact, auxquels elle ne songeait pas, o

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant