Mercedes : Aucune sanction après l'accrochage du premier tour

le
0

Après avoir entendu Nico Rosberg et Lewis Hamilton, les commissaires du Grand Prix d’Espagne ont décidé de ne prendre aucune sanction contre les deux pilotes Mercedes.

Les commissaires du Grand Prix d’Espagne ont décidé de ne pas jeter d’huile sur le feu Mercedes. Après s’être accrochés de manière spectaculaire au départ de la course ce dimanche, Lewis Hamilton et Nico Rosberg n’ont pas été sanctionnés en vue du Grand Prix de Monaco dans deux semaines et aucune responsabilité n’a été dressée. A l’image de l’accrochage Gutierrez/Alonso au Grand Prix d’Australie, cette affaire a été classée comme « incident de course ». Ce sont donc aux dirigeants de Mercedes de gérer cette nouvelle crise qui s’annonce.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant