Mercato : discussions compliquées entre Lyon et Iturbe

le
0

L’Olympique Lyonnais s’active en ce dernier jour de mercato estival pour recruter un attaquant supplémentaire. L’option privilégiée était le recrutement d’un attaquant de pointe, soit une doublure à Alexandre Lacazette. Mais le temps presse.

L’OL a notamment transmis une offre à Châteauroux pour le jeune attaquant de 19 ans, Jean-Philippe Mateta. Mais le club castelroussin réclame 5M d’euros pour vendre son joueur. De plus, Mateta ne fait pas l’unanimité dans le Rhône. Espéré par Jean-Michel Aulas, il ne convainc pas totalement le secteur sportif qui ne le voit pas dans l’immédiat comme le suppléant idoine de Lacazette. Il pourrait toutefois être enrôlé pour le futur.

Comme révélé hier par Le Parisien, Lyon s’est également renseigné sur la situation de Moussa Konaté, l’international sénégalais du FC Sion. Le club suisse n’est toutefois pas vendeur à moins de 5M d’euros. Ce qui a refroidi l’OL.

Du coup, Lyon se tourne plutôt vers le prêt de Juan Manuel Iturbe, l’international paraguayen de la Roma, plutôt ailier qu’attaquant de pointe. Les discussions sont délicates entre les deux clubs. Elles ont même failli capoter mardi soir. Mais elles ont été renouées ce matin et l’OL a bon espoir de mener à bien ce dossier avant la fin de la journée. C’est en tout cas l’option prioritaire des Lyonnais en ce 31 aout.

 

 

 

 

 

 

Lyon - Discussions compliquées pour Iturbe

L’Olympique Lyonnais s’active en ce dernier jour de mercato estival pour recruter un attaquant supplémentaire. L’option privilégiée était le recrutement d’un attaquant de pointe, soit une doublure à Alexandre Lacazette. Mais le temps presse.

L’OL a notamment transmis une offre à Châteauroux pour le jeune attaquant de 19 ans, Jean-Philippe Mateta. Mais le club castelroussin réclame 5M d’euros pour vendre son joueur. De plus, Mateta ne fait pas l’unanimité dans le Rhône. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant